jeudi 29 décembre 2011

Loujain, 3 ans, pas encore toutes ses dents, a besoin de nous!

Si cette année nous a appris une chose, c'est la générosité de nous autres tunisiens qui avons trouvé le moyen au moment où nous étions les plus fragiles d'ébahir le monde avec Ras Jdir.

Sans transition, je veux attirer votre attention aujourd'hui sur la petite Loujain, enfin je ne vais même pas vous parler d'elle, d'autres avant moi l'ont très bien fait, voir cet article de Nawaat, vous y trouverez tous les détails de l'histoire de cette petite fille pleine de vie, mais dont cependant la vie est en grand danger.
Maintenant que vous avez lu l'article de Nawaat et je vous prie de le lire vraiment, de regarder les vidéos, qui vous montreront entre autres cette splendide petite fille, mais aussi comment ce drame humain a été exploité par un homme politique qui nous est aujourd'hui familier, j'ai nommé Slim Riahi...
Vous vous rendrez aussi compte à la lecture de cet article, que ce dernier a été ecrit au mois d'octobre, aujourd'hui; deux mois après et la somme dont a besoin la petite Loujain n'a pas encore été collectée.

Il est aussi à noter que l'Etat a refusé de prendre en charge le cas de Loujain au prétextant que cette opération n'a qu'un taux de succès de 20 à 30%.

Loujain avant sa maladie et après
Crédit Photo Nawaat


Vous pouvez suivre sur cette page Facebook Renouvelez Bizerte l'évolution du montant des dons.

Cette fillette a besoin de nous, aidons là, comme nous le pouvons, en parlant d'elle, en intéressant les gens à sa cause, en donnant de l'argent pour ceux qui le peuvent.

Plus d'informations :


Le site de l'association Hippo Diarrhytus  http://www.hippodirutus.com/ 

Contacts 
la mère de Loujain Mme Neila Salhi 22757272
 son père : 21391956
Mme Malika Cécile Louati : 21430763

Pour les dons depuis la page Renouvelez Bizerte

Association Hippo Dirutus

De la Tunisie: RIB: 032000120101114702 44 (BNA)

de l'étranger : voici les références à donner : 

Code Swift: BNTETNTT

IBAN: TN59 03 200 012 0101 114702 44 Agence BNA Bizerte

Bénéficiaire: Association Hippo Dirutus

Adresse: 10 Rue Thaalbi 7000 Bizerte TUNISIE



mardi 27 décembre 2011

Il était une fois une élue d'Ennahdha

Il était une fois une élue d'Ennahdha qui tweetait.

Alors comme tous les nouveaux tweeples elle commence par dire Bonjour (enfin là en l'occurence c'est bonsoir)


Puis comme les nouveaux tweeples elle pose des questions sur twitter :



Toujours comme tous les nouveaux tweeples elle apprend à lire ses mentions
Quand les mentions sont plutôt gentilles, elle remercie :


Comme tous les nouveaux tweeples elle se fait bizuter, mais elle n'est pas rancunière :


Comme tous les nouveaux tweeples elle se présente :


Comme tous les tweeples on lui souhaite la bienvenue, elle est contente et elle retweete :
Comme tous les tweeples, ou la plutpart, enfin comme moi elle déteste la nouvelle interface :


Comme tous les internautes elle préfère les trucs gratuits sur le net :



Comme tout le monde elle rigole aux blagues de @ByLasko :


Et y réagi :


Elle tweete ses états d'âme :


Elle félicite Oussema Mellouli :


Elle nous dit bonne nuit :


Elle nous donne son compte mail :


On essaye de lui pirater son compte mail :


Elle dit qu'elle est contre des trucs, mais on ne sait pas trop quoi :


Ou encore ni pour ni contre d'autres trucs :


Elle donne son avis personnel sur certains points du programme de son parti :


Jusqu'ici tout va bien, le très versatile peuple des tn-tweeple était plutôt content d'avoir cette élue parmi ses rangs, surtout si elle a un avis perso et toussa ! Des #FF lui furent dédiés, et les messages d'amours, les smileys coulaient à flot!

Tout est ici je n'ai pas envi de faire des captures d'écran ;)

Quelle ne fut la surprise des Tn-Tweeples quand ils découvrirent, stupéfaits, ce tweet d'adieu de leur chouchoute @HelaHammi qui leur laissa tout de même une adresse pour rester en contact


Après de vives réactions Hela Hammi rectifie :


Après d'encore plus vives réactions, les Tn-Tweeples apprennent qu'en fait le compte de @HelaHammi est un faux compte !


Le sentiment d'étonnement initial, se transforma en choc, puis déni, puis colère, puis lassitude, le tout parsemé de ce fameux tanbir si cher à nos Tn-Tweeple.

Le temps passa (quelques heures), on commençait juste à oublier cette histoire, quand soudain :



On s'empressa de voir, de vérifier, tout était donc bidon? du début à la fin? Cela ne se peut ! et pourtant le compte @HelaHammi a bel et bien disparu :



Ainsi s'achève notre histoire, qui redonna un moment à tous les Tn-Tweeples un espoir que l'on croyait perdu, mais qui au final s'avéra éphémère...

Les Tn-tweeples reprirent alors leurs train-train quotidien, et vas y que @Marwen sort son billet humoristique de la semaine et attention une fois n'est pas coutume y a du Kenza Fourati dedans, que celui qu'on ne nomme pas, si ce n'est par cet affectueux sobriquet "je me comprend" accuse tout le monde de freedomhousisme et de CIAisme, que @RiadhEh avoue être en effet un bloggeur entrainé par la CIA et que c'est lui en fait qui a dégagé Ben Ali ! Et ils vécurent tous heureux et eurent beaucoup de têtes d'oeuf!



PS : les captures ne sont pas postées par ordre chronologique mais de manière à servir notre histoire :)
Les captures d'écran par ordre chronologique et tout c'est par ici par @MoiJeMoiJe








mardi 20 décembre 2011

Du droit de râler

Y a ce statut qui tourne énormément sur Facebook repris par les ultras* #CPR-istes

كان خذا 30 مليون شهريّة ما يعجبهمش و تقوم القايمة!! كان تنازل عليهم يقولولك ما نحبّوش الصّدقة!!! كان قعد في قصر قرطاج يقولولك يموت عالكرسي!!! ... كان دار في البلاد و المناطق المهمّشة و زار عائلات الشّهداء يقولولك شُعبويّة و تمثيل!!! ... كان قرّر يبيع بعض القصورات إلّي بناوهم بفلوس الشّعب بش يحدث بيهم مشاريع تنمويّة و يخلق بيهم مواطن شغل يقولولك هاذي مسّ بالذّاكرة الشعبيّة و تاريخ البلاد و ممتلكات الدّولة!!! كان قرّر بش يرجّع بعض القطع الأثريّة الموجودة في قصر قرطاج إلى المتاحف الوطنيّة بش يشوفوها النّاس و يدرسوها الباحثين يقولولك علاش؟ ماو يخلّيهم في القصر و يورّيهم لضيوفُو!!! كان قال فرنسا يلزمها تحترمنا و تتعامل معانا كشركاء موش كزبائن يقولولك بش يهردنا و يتسبّب في طرد التّوانسة من فرنسا!!! كان ساند الثّورة السلميّة في سوريا ضدّ القمع و الإستبداد يقولولك آش مدخّلنا فيهم و خلّينا مُحايدين!!! كان سكتّ يقولولك كيفاش حقوقي كيفو ما يندّدش بانتهاك حقوق الإنسان في سوريا!!! اصيلو ملّخّر : قاتلك قاتلك (بثلاث حروف على القاف)!!!!!! تعرفوشي كيفاش : رجّعولهم زين العابدين بن علي و حرمه السيّدة الفاضلة و فكّو علينا مالدّيمقراطيّة !!!!

Traduction :  
"S'il [Marzouki] accepte 30.000 DT comme salaire ça ne leur plait pas et ils crient au scandale! S'il y renonce ils disent qu'ils ne veulent pas de l'aumône! S'il reste au palais de Carthage ils disent qu'il adore les "chaises"! S'il fait une tournée dans le pays et dans les endroits marginalisés et s'il rend visite aux familles des martyrs ils disent que c'est du populisme. S'il décide de vendre les palais présidentiels qui ont été bâtis avec l'argent du peuple pour faire avec cet argent des projets de développement et créer de l'emploi, ils disent qu'il touche à la mémoire populaire, à l'histoire du pays et aux biens de l'état. S'il décide de rendre les pièces archéologiques aux musées nationaux, ils disent pourquoi laissons les sur place pour que les visiteurs les voient.  S'il dit que la France doit nous respecter et nous traiter comme partenaires pas comme des clients, ils disent qu'il nous a pourri et qu'à cause de lui les tunisiens vont être virés de la France. S'il soutient la révolution pacifique syrienne, ils disent en quoi ça nous concerne? restons neutres. S'il se tait, on lui reproche en tant que droit-de-l'hommiste de se taire sur les abus aux droits de l'homme en Syrie.
Donc au final : on t'aura, on t'aura ! Savez quoi? Rendez leur Ben Ali et son épouse nous n'avons pas besoin de la démocratie"


Je m'excuse du coté approximatif de la traduction, il est très dur de traduire de la Derjà, qui est très expressive et unique :)


Indéniablement ils n'ont absolument rien compris à la démocratie !
La Démocratie est (et là on peut sortir toutes les définitions du monde... donc c'est bon on a saisi) donc la démocratie est surtout le droit de râler ! eh oui !
Et Dieu qu'il est beau ce droit ! 
  • Déjà quand on râle, on existe ! Les gens t'entendent, tu les fais peut-être chier, mais ils sont obligés de te prêter une attention qu'ils te refuseraient si tu attendais gentiment sans dire un mot que les choses se passent...
  • En plus, en plus! râler est un signe de santé mentale, imaginez un peu quelqu'un à qui tout plait, ou, à défaut, qui accepte tout sans rechigner, ce ne serait pas la définition parfaite du parfait petit mouton? Ou encore des phoques savants selon le maire Quimby : "On dirait des phoques savants. Jetez leur un poisson, vous les verrez applaudir avec leurs nageoires !" comme vous pouvez le voir ici à partir de 8:30 (Vous pouvez enjoy"er" tout l'épisode si vous voulez :D)
  • Plus important encore râler permet de rester en bonne santé tout court comme vous pouvez le voir dans cette émission.

Donc maintenant qu'on a établi que râler c'est cool, on peut revenir à ce qui nous intéresse, le côté démocratique de la chose.
  • Si tu râle c'est que t'es pas d'accord en opposition à ceux qui sont d'accord ou ceux qui s'en foutent, ben déjà là on a trois points de vue différents par opposition à l'opinion unique => démocratie !
  • Si tu râle c'est que tu exprime un point de vue et que t'en as rien à foutre que les gens te trouvent chiant => liberté individuelle => démocratie !
  • Si tu es "minoritaire" et que tu râle contre la "majorité" c'est que tu n'as plus peur de dire ce que tu pense à cette "majorité" => plus de peur => démocratie !
Donc râler est UN DROIT INALIÉNABLE ! râler et la démocratie sont aussi inséparables que le cheval et le carrosse ;) 
Interdire le droit de râler c'est vouloir imposer une pensée unique à des moutons qu'on veut être non seulement homogènes et dociles mais surtout effrayés par tout et n'importe quoi!
Interdire le droit de râler aux "perdants" c'est les stigmatiser et les marginaliser, "eh toi le 0.000 % t'as perdu? maintenant TA GUEUUUUUUUUUUUUUUUULE !" voyez? c'est uncool!




C'est bon vous avez compris? 
oui?

☆彡(ノ^^)ノ  Yattaaaaaa  ヘ(^^ヘ)☆彡




jeudi 15 décembre 2011

هاذي سافرة يا سيدي الرئيس؟

قبل كل شي وقبل ما تبداو تهزو و تنفضو على شماعنتها سافر/ة وشمعنتها السفور, نحب نقلكم الي انا نعرف بلقدا شماعنتها ها الكلمة و شنيا اصلها ومفصلها ومنين جايا و شنوا كانو يقصدو بيها و شنوا ولاو يقصدو بيها
يا سيدك بن سيدك السفور هو كشف الوجه وسَفَرَتِ المرأَة وجهها إِذا كشف النِّقابَ عن وجهها
هذاك الاصل, ولوالمعنى ما تبدلش اما توة الكلمة هذه ولات في المقصود بيها حاجة موش اكا الكل اما موش هذا موضوعنا
انا نعرف مليح يا سيدي الرئيس الي انت ماقصدتش حاجة موش اكا الكل بكلمتك هاذي, اما عندي ليك سؤال: فاش قام؟
فاش قام تصنف في المرا التونسية ال متنقبة و متحجبة وسافرة؟ 
ياخي هذاك هو حدنا احنا النسا؟
معنتها هذاك هو الي يحددنا وتوصفونا بيه؟ 
معنتها المرا تقرى ما تقراش, تخدم ما تخدمش, تعرس ما تعرسش. تجيب صغار و تربيهم ولا لا, تقتل عبد, تعمل اكتشافت علمية, اعمال فنية, تطلع للسما وتهبط, وسخطة على مخها تقعد كان متنقبة ولا متحجبة ولا سافرة؟
كهو؟
معنتها المرا هذي سافرة => نقطة؟
video
بطحاء محمد علي تونس 25/12/2010

 وهذي؟ الله يرحمها وينعمها
  source الشهيدة منال بوعلاقي 26 سنة وأم لطفلين


وهذي, سيدي الرئيس متحجبة => نقطة ؟
  
 14/01/11 شارع الحبيب بورقيبة

نعرف الي الموضوع هو حرية اللباس وعندي لهنا سؤال : كي انت حكيت على المتنقبة و المتحجبة والسافرة علاه ما حكيتش على المسفسرة والي تلبس الملية والشورط والسروال والجوب والتايور؟
حاجة اخرى زادة حرية اللباس هذيكا حاجة مكتسبة ومافيهاش رجوع بالتوالي, كل وحدة تلبس كيفما تحب في اطار المعقول ماعنتها كيفما وحدة ماتخرجش عريانة في الشارع والاخرى ماتلبسش الميني ولا البرتال ولا النقاب في الادارة ولا في المكتب

هذا الكل نحب نقول بيه انو المرا التونسية ماهيش متاع سافرة ومتنقبة ومتحجبة
المرا التونسية كل وحدة عندها حكايتها وقصتها وحياتها ومايجيش التنقيص من قيمها و تصنيفها بلبستها ولون شعرها والماركة متاع صباطها

الحكاية عندها توة ثلاثة ايام ومازالو لعباد يحكيو عليها في الانترنات (و 3 ايام بوقت الانترنات راهو برشى) على خاطرها ماهيش في بلاصتها وزايدة وخلقت مواضيع زايدة وركبو عليها العباد الكل من اقصى اليمين الى اقصى اليسار وهذاك يفسر ولاخر يندد ولخرى تبكي وعيطة وشهود على ذبيحة قنفود

هذاك علاش سيدي الرئيس لازم توة نفكو من الحكايات هاذوما ونتعداو لما اهم والي على خاطرو قامت الثورة والي هو يتلخص في ثلاثة كلمات خفاف نظاف : شغل - حرية - كرامة وطنية

والسلام

lundi 5 décembre 2011

Ambiance révolutiono-festive à #Bardo

Cette semaine et celle qui la précède sont pour moi les semaines les plus chargées profesionellement, malheureusement pour moi et heureusement pour la Tunisie, elles sont tout aussi chargées pour la société civile qui manifeste depuis le 30 novembre 2011 devant le siège du parlement où se tiennent les séances de l'Assemblée Constituante, vous trouverez ici le manifeste du comité du sit-in du Bardo.

Dimanche 04 décembre 2011, alors que les Sitinneurs - soutenus par l'UGTT et plusieurs partis politiques et allant du citoyen lambda, aux membres de la société civile et du paysage associatif, comme l’association du manifeste du 20 Mars de part le réseau Doustourna, des représentants de partis tels que le PCOT et le PDP, des représentants du bassin minier et d'autres que j'ai raté ou que je ne connais pas -  entamaient leur 5ème nuit sur place,  j'ai été voir et apporter ce que j'espère être un soutien, même si bref en raison de la charge de travail particulière de ses deux semaines d'examens.

Pendant les quelques instants que j'ai passé sur place, je n'ai pas parlé avec beaucoup de monde, j'ai surtout pris des photos et filmé, quand je ne chantais pas à tue-tête avec les jeunes du PCOT que j'admire beaucoup et à qui je tire mon chapeau !

Voici ce que j'ai récolté :

هيلا هيلا يا وطن

 يا حجل طليت ملعلالي

لاوصاية قطرية عالاراضي التونسية

الشعب مسلم ويحب يخدم

حق الشهيد واجب

نور الثوررة

شغل حرية كرامة وطنية

الله والترجي والخلافة وبس 
video

Quelques photos :









Pour finir, lors de la séance de demain 06/12/2011 aura lieu le vote sur les projets du règlement intérieur et celui de la répartition des pouvoirs, un rassemblement est prévu à cet effet devant le siège du parlement à Bardo. J'espère pouvoir me libérer pour y aller, même un peu, soyez nombreux, c'est historique!

mardi 22 novembre 2011

#Tasfiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii9


#Tasfiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii9 : eh oui la tsfi9ite aiguë a encore frappé !

 D'abord je vous invite a relire cet article Les séquelles de l’ère Ben Ali posté sur ce même blog un lundi 13 juin 2011, et vous verrez que 6 mois après, cette maladie est encore là, bien présente, et se fait bien sentir (entendre).

Contexte : hier 21/11/2011 à 10h du soir (quasiment un mois après les élections qui ont finalement eu lieu le 23 octobre) conférence de presse des trois partis majoritaires, à savoir; le mouvement Ennahdha, le Congrès Pour la République et le Forum Démocratique pour le Travail et les Libertés , au cours de laquelle ces derniers annonçaient au "peuple" leurs candidats pour les postes du chef du gouvernement, du Président de la République, et du Président de l'Assemblée Constituante, respectivement : Jebali (Ennahdha), Marzouki (CPR) et Ben Jaafar (FDTL)...

#fanFact n°1

Après nous avoir bassiné pendant 6 mois avec la révolution des jeunes ainsi que la parité : aucune femme sur scène, aucun jeune non plus, Néanmoins, et parce qu'il faut rendre à César ce qui appartient a César, un des acteurs de ces Monologues du Pénis Vieillissant (ou impuissants à vous de voir) a bien voulu y faire allusion avec un "وخاصة النساء" bienveillant mais nonobstant peu crédible car même si cette expression a elle aussi écopé de sa dose de #tasfi9 chaleureux et politiquement correct, la seule femme qui a prit la parole (une journaliste qui a d'ailleurs posé une très bonne question) s'est retrouvée avec le micro coupé... et notre chaine "nationale" s'est vite empressée de revenir au plateau... c'est certes juste un incident, une anecdote, burlesque, dans l'ère du temps, et qui se marie très bien avec l'atmosphère ambiante...

#FanFact n° 2

Donc j'ai déjà dit que la conférence avait pour objet l'annonce des candidats des partis majoritaires pour les postes du chef du gouvernement, du Président de la République, et du Président de l'Assemblée Constituante, respectivement : Jebali (Ennahdha), Marzouki (CPR) et Ben Jaafar (FDTL)... Ce qu'il faut retenir, au delà même du choix des candidats, des postes en question, de l'importance d'une telle annonce, de tous les enjeux et les négociations qu'ont eu lieu pour arriver à cet accord, et dont on ne saura jamais rien grâce à nos valeureux journalistes, et que ces derniers (les "journalistes") ont systématiquement applaudis, et à chaque fois, quand le porte parole a nominé les susnommés... Et d'ailleurs, ils ont applaudis à maintes occasions, tellement de fois, que je ne les ai pas toutes retenues...



Force est de constater que nos valeureux journalistes sont plus prompts aux applaudissements - (اضعف الايمان) et qui ne demandent pas beaucoup d'effort, juste des mains un peu endolories le lendemain, mais comme nous sommes un peuple de masochistes, c'est plus une bénédictions qu'une plaie, et vas y que ma main est plus rouge que la tienne etc. - qu'à l'investigation - parce que savoir comment se sont faites ces nominations et quel en sont les enjeux n'est pas du tout important, et même si ça l'était, c'est beaucoup trop d'efforts pour un peuple qu'un article ou une vidéo Facebook contente / révolte, donc hein, pas la peine... - du moins c'est ce que j'ai retenu...


mercredi 19 octobre 2011

Votez !

Votez parce sinon Godzilla débarquera du studio hollywoodien le plus proche de chez vous et mangera toute votre famille devant vous avant de vous manger tout cru centimètre par centimètre en commençant par vos plus petit orteil !

Votez parce que sinon des extraterrestres débarqueront chez vous casseront tout ce qui a de la valeur émotionnelle et compte a vos yeux avant de manger votre famille devant vous avant de vous manger tout cru centimètre par centimètre en commençant par votre plus petit orteil !

Votez parce que sinon le requin des dents de la mer vous traquera des que vous mettrez un orteil dans l'eau, mer, piscine, douche, puis et même une flaque d'eau, et avec les progrès scientifiques il pourra même venir chez vous et dévorer toute votre famille devant vous (etc etc vous aurez compris hein)

Votez parce que sinon Gargamel, plus connu chez nous sous le nom de Charchabil vous donnera or et argent et vous promettra mont et merveilles mais en fait ce n'est qu'une hallucination! L'or et l'argent ne sont que de la vulgaire boue et que non seulement il vous a cassé votre télé, mais en plus il est entrain de manger toute votre famille et blablabla.

Votez parce que sinon la sorcière s'alliera avec le cheval de la sieste (vous savez le fameux حصان القايلة) pour venir chez vous et vous voler votre voix pendant que l'animal mangera votre famille etc.

Si vous avez jamais lu ou entendu parler de Kelila et Demna alors vous comprendrez :D

Et sinon votez parce que vous ne voudrez pas vous retrouver seul avec les doigts (all 12 of them) tout propres !



Mise à jour : idée piquée sur l'excellent article "Vote or Die !" d' Emna Chebâane parce j'ai adoré cet article et que la vidéo est tout bonnement extraordinaire !

Plus sérieusement votez parce que sinon il risque de revenir !


vendredi 7 octobre 2011

vendredi 15 juillet 2011

#FreeFeriani Save the freedom of speech

Samir Feriani détenu depuis 47 jours pour avoir osé critiquer l'appareil policier et la corruption qui y sévi...
A ceux qui disent que l'histoire est floue et que nous ne connaissons qu'une seule version, celle de la femme de Samir Feriani, je répond à qui la faute?

lundi 11 juillet 2011

Elections, infos pratiques et anecdote.

Je rentre à l’instant de la municipalité, où je n’ai pas pu m’inscrire sur les listes électorales en raison d’un certains soucis avec le « système » qui devraient être réglés d’ici demain d’après un ingénieur sur place qui m’a assuré que « nous faisons tout pour ».

J’en ai quand même profité pour poser quelques questions que j’ai recueilli avant d’y aller, questions auxquelles les personnes sur place se sont empressées de répondre, à qui répond le plus vite, le plus précis etc. J’ai même cru être l’arbitre d’une je ne sais quelle compétition et c’était carrément drôle, je n’ai compris les raisons de ce comportement que plus tard (j’y reviendrai).

Concernant les infos pratiques

Il faut OBLIGATOIREMENT s’inscrire sur les listes électorales pour pouvoir voter, il n’y a pas d’inscription automatique peut importe l’origine de la note facebook qui l’affirme !

Les Municipalités travaillent selon les horaires administratifs relatifs à la séance unique : de 7h30 => 14h tous les jours à part le dimanche. Pour les bureaux de vote il ne savent pas...

Pour les Tunisiens résidants en Tunisie, les inscriptions peuvent se faire partout, même en dehors du pays (si ces derniers sont en déplacement) le système est tel que tout ça est connecté et tout est pris en compte, il faudra par contre voter dans la municipalité ou le bureau relatif à votre adresse de CIN.

Il Faut OBLIGATOIREMENT avoir une CIN pour s’inscrire sur les listes électorales.

Pour ceux qui se sont inscrits en février, il faut revenir et vérifier, votre nom se trouve surement déjà sur la liste, mais - à mon avis - vaut mieux vérifier.







Pour la petite histoire :

En rentrant dans la municipalité, je me dirige en premier lieu vers le gardien qui me demande gentiment « c’est pour les élections LEGISLATIVES ? » alors je répond que c’est pour l’AC ce à quoi il me lance un « kif kif » innocent et m’indique le bureau auquel je dois m’adresser...

Je rentre dans ledit bureau qui n’est autre que la salle de fête de la municipalité ! et ô joie ! il est rempli de monde :)
Mais comme toute bonne tunisienne avertie (et comme j’avais pas envie d’attendre tout ce beau monde, pour qu’après on me dise qu’il y a un hic) je demande à un homme qui se trouve dans les parages où est ce qu’on peut se renseigner sur l’inscription sur les listes, en souriant il me montre un petit bureau à l’entrée.
Je vais donc au bureau en question, on m’invite à entrer et après toutes les formalités d’usages on m’informe que finalement le système ne sera pas prêt pour aujourd’hui...

Comme je l’ai dit plus haut, j’en profite pour poser diverses questions et on me répond promptement efficacement en souriant et tout et tout, amusée au début, je profite pour poser le plus de questions possibles et m’informer sur tous les détails. A la fin de mon questionnaire, un de ceux qui étaient là me dit qu’ils vont être eux aussi sur les listes et se présente à moi comme un membre de Nahdha, un membre du parti Takattol et aussi sur place ainsi un ingénieur indépendant qui s’occupe du système, et qui a insisté pour me confirmer à plusieurs reprises son indépendance :)
Face à mon regard inquisiteur, le partisan de Nahdha me demande si je suis adhérente à un parti, ce à quoi je répond par la négative «Pourquoi ? il faut vraiment rejoindre un parti » me répond-il, à mon tour de lancer « comment rejoindre un parti sans en connaitre le programme ? » et finalement, après une petite discussion, il dit se tenir prêt à me fournir toutes les réponses à mes questions :)

Donc je sors du bureau mi-incrédule, mi-amusée et je croise le gardien cité plus haut, il me demande si j’ai pu m’inscrire ou non, s’ensuit une petite discussion, au cours de laquelle, je me rends compte qu’il ne sait absolument pas qu’est ce que l’AC, ce à quoi elle va servir et tous ces « détails » nécessaires, étonnée qu’un agent qui travaille au sein même de la municipalité ne connaisse pas les enjeux de tout ça je m’empresse de lui expliquer brièvement ce que je sais, tout en montrant mon étonnement, il m’explique alors que personne ne les tient au courant de quoi que ce soit, et que tout ce qu’il sait il l’a appris comme tout le monde au café en discutant...

vendredi 24 juin 2011

#Blog4Syria

Over 1,200 Syrians were cowardly assassinated, some were persecuted, kidnapped, brutally tortured ...

A young Syrian living in Jordan, the Syrian flag painted on her fingers, demonstrating outside the Syrian Embassy in Jordan, April 24, 2011 REUTERS/Muhammad Hamed

During the Tunisian revolution, I thought that Ben Ali was a ruthless savage, same thing for Mubarek when it was the turn of Egypt to rise, but then whith the the February 17 youth movement I discovered a whole new level of cruelty with Gaddafi and his despicable methods to oppress the Libyan! I thought then that no man in this world can be worse than him...
Unfortunately I was wrong and that Bashar who sees himself as a lion is now showing us a horrible ugliness, so horrible that I never imagined such a horror could come from a human being, if “it” is human, and sincerely I do not think so. But the Syrians are still standing and so will remain, because once the people have raised, all the dictator can do is delaying the deadline! In the end he will fall, he will fall like others who believed themselves untouchable have fallen, he will fall and the people will triumph.

mardi 14 juin 2011

Guide du Candidat Indépendant

Vous voulez vous présenter aux élections de la constituante mais vous ne savez pas comment vous y prendre? ce petit manuel qui rassemble l'essentiel de ce que devez savoir est disponible en arabe et en français et a été réalisé pour vous par l'équipe de Afkar Mostakella



follow @Afkar_tn on twitter
page Facebook : Afkar Mostakella

lundi 13 juin 2011

Les séquelles de l’ère Ben Ali

Alors vous me direz aujourd’hui nous sommes libres (bon ben on verra hein !) et blabla et vous avez toute ma compréhension, oui oui je vous assure ! Ceci dit vous conviendrez avec moi que 23 ans de Ben Ali ça laisse indéniablement des traces et non des moindres…
Nous savons tous que les mauvaises habitudes mêmes inoffensives (en apparence) ont la vie dure, comme quand vous apprenez à conduire pour la toute première fois et que votre prof (dans cet exemple, votre prof de conduite est NUL) vous apprend par exemple à appuyer à fond la caisse sur la pédale d'embrayage, ben à moins que vous ne fassiez un grand travail de désapprentissage / réapprentissage sur vous-même (et uniquement dans le cas où une personne bien intentionnée (ou un tout petit peu haj klouf (et oui vous ne rêvez pas, c’est bien une parenthèse dans la parenthèse dans la parenthèse !)) vous signale cette erreur) vous la commettrez toute votre vie à votre insu ou sciemment par habitude d’ailleurs…

Donc aujourd’hui nous sommes en convalescence après 23 ans de coma cérébral et le coma ça laisse des séquelles : duh !! (convalescence quel joli mot, ça me rappelle le mot convulsion, vous ne trouvez pas que c'est magnifiquement approprié?) Alors oui il y en a plusieurs, énormément, beaucoup trop et patati et patata, alors, je vais me concentrer sur quelques unes, pas forcément les plus importantes ou dévastatrices mais celles que je trouve pour ma part très agaçantes (genre à chaque fois que je les croise j’ai envie de casser quelque chose !!) et la gagnante du jour est - roulements de tambours brrrrrrrrrr (non pas de tatatatata) - les applaudissements intempestifs! Oh mon Dieu quoi ! Hein ? Ça ne vous agace pas vous aussi ?

Là aussi les exemples sont nombreux, trop nombreux pour que je ne les cite tous, mais comme je me dois d’étayer le fond de ma pensée je citerai quand même un exemple pour chaque séquelle.

Les applaudissements intempestifs

Nous, tunisiens, sommes connus universellement par notre chaleur et notre accueil que le monde entier nous envie (parait-il), et ce n’est pas les habitués du festival de Carthage – qu’ils soient artistes ou spectateurs – qui vous diront le contraire ! Nous aimons applaudir parce que – 1 nous voulons que les gens voient que nous faisons tout pour les mettre à l’aise (بش مبعد مايجيش يقول رانا ما فراحناش بيه أهوكا صفقنالو مليح مام سي الغناية دونية) et – 2 ben c’est comme ça le tunisien est bon vivant de nature et même qu’il peut applaudir et danser sur une chanson engagée qui parle de guerre, eh oui carrément ! (cf. l’incident avec Marcel Khalifa au festival de Carthage de je ne sais plus quelle édition).

Certes cet incident a eu lieu sous l’ère Ben Ali, mais plus récemment, mercredi dernier plus précisément, à la conférence de presse/discours du Premier Ministre/Président? (j’y reviendrai dans un autre post) Beji Caid Essebsi, lors de laquelle il nous a annoncé avec son tact et sa jovialité naturelle et pas une once d’arrogance quand un journaliste a OSE lui poser une question… mais ce n’est pas ce qui nous intéresse ici, ce qui nous intéresse c’est qu’à la fin de cette conférence de presse/discours lors de laquelle il nous annonçait le report de la date des élections de l’Assemblée Constituante au 23 octobre 2011, il y a eu, par je ne sais quel miracle, un tonnerre d’applaudissement qui a retenti dans la salle ! Pour comprendre mon désarroi il faut savoir que cette même salle réunissait «des partis politiques, des représentants de la société civile et des régions intérieures, des personnalités indépendantes et des syndicalistes de tous bords» qui - pour reprendre l’expression de webmanagercenter - ont été unanimes ! Non ? Vous ne comprenez toujours pas ?

Pour faire plus simple, gouvernement et partis politiques tunisiens et tous ceux que j’ai cité plus haut, pour la plupart en tout cas, nous ont bassinés pendant 5 mois avec la sacro-sainte date du 24 juillet, quand il y a de cela 2 à 3 semaines environs, un beau dimanche du mois de mai, si mes souvenirs sont bons, Mr Kamel Jandoubi, président de la haute Instante Indépendante des élections a proposé la date du 16 octobre en expliquant que l’instance en question n’était pas du tout en mesure de préparer convenablement les élections pour la date du 24 juillet, rien ne lui fut épargné et il a été traité par tous les noms ; de maçonnique (parce que oui il est binational donc c’est logique voyons !) à traitre en passant par un florilège de gros mots plus édulcorés les uns que les autres… Alors je vous épargne les détails de ce qui passé les jours suivant ce dimanche béni, en gros une bonne partie de pingpong entre ladite instance et le gouvernement avec comme balle bien sur le peuple (mardi le gouvernement dit que c’est le 24 juillet et que c’est son dernier mot, mercredi en fait non c’est juste une proposition du gouvernement, jeudi l’instance insiste sur la date du 16 octobre et ping, pong, ping, pong, jusqu’à ce qu’on arrive à ce fameux mercredi…) donc Mercredi ces mêmes partis politiques, indépendants balablaba qui étaient opposés, même farouchement pour certains, à la date du 16 octobre, accueillent l’annonce de la nouvelle date – encore plus tardive – avec des applaudissements !

Alors, moi, simple citoyenne, simple d’esprit, je me pose des questions, est ce qu’ils l’ont applaudit parce que pour eux c’était une bonne nouvelle ? Est ce parce que bon finalement ça sera comme ça et pas autrement donc autant s’en réjouir ? Peut être, mais peut être aussi se sont-ils inspirés du public de Carthage et n’ont pas voulu décevoir ce papy sympathique qui s’est produit devant eux, et ce même si sa performance n’était pas vraiment à la hauteur ? (voir plus haut l’exemple du festival de Carthage) ou alors, et finalement (et pour revenir au sujet principal !) est ce là une manifestation symptomatique des séquelles de cette benalite ô combien chronique sous une forme aigue (et qu’on souhaite donc passagère !!) ?

jeudi 6 janvier 2011

Eh toi !!

Eh toi ! Oui toi qui prétends être le défenseur de la liberté,
Toi, dont les paroles d'un simple rappeur, défenseur d'une pensée qui te semble régressive, te font taper du poing sur la table,
Toi qui te soulèves dans un vent de révolte à la vue d'un commentaire sur Facebook
Oui toi, héros autoproclamé du monde virtuel, qui, derrière ton clavier, refait le monde,

Toi qui te veux tolérant, permissif, ouvert et indulgent,
Toi qui, t'émeus du plus profond de ton être quand la liberté d'expression est touchée
Toi qui exhibe fièrement dans ton profil la photo de tel ou tel artiste ciblé par des trolls (évidemment!),
Toi qui incite les gens à la révolte quand TOI tu es bien installé dans ton lit dans un royaume fort lointain,
Et toi qui t'unis avec tout et n'importe quoi contre tout et surtout n'importe quoi (contre le Sida, parce que oui bien sûr il y a des gens qui sont pour !).

Pourquoi toi - premier défenseur d'une liberté d'expression très virtuelle - ne respecte jamais mon droit d'avoir une idée différente de la tienne? Pire, de me moquer royalement de ta cause ?
Pourquoi pour toi tous ceux qui ont une opinion différente de la tienne sont premièrement (et surtout) cons ne comprenant rien à rien ou "régressistes" et obscurantistes?
Pourquoi serais-tu plus "dans le vrai" que ceux à qui tu t'opposes et vice et versa?
Pourquoi leurs serais-tu "intellectuellement" supérieur et ce (bien sûr) à tous les niveaux?
Pourquoi pour toi ces derniers ne méritent même pas de s'exprimer?
Et pourquoi ils ne devraient même pas avoir le droit de développer leurs opinions (alarmantes, toujours selon toi) ?

Quant à toi, oui toi qui te prétend défenseur de la Religion et de la foi,
Oui toi dont les paroles d'une simple actrice défendant une pensée qui te semble subversive te font taper du poing sur la table,
Toi qui te soulèves dans un vent de révolte à la vue d'un commentaire sur Facebook
Toi, Jihadiste autoproclamé du monde virtuel, qui derrière ton clavier refait le monde, toi qui te veux tolérant, permissif, ouvert et indulgent, toi qui t'émeus du plus profond de ton être quand la Religion est touchée,
Toi qui exhibe résolument la photo de tel ou tel artiste en train de boire à qui tu as ajouté des cornes (pour bien le diaboliser) juste à coté d'un verset Coranique (qui a tout à fait sa place avec la photo "alcoolisée" que tu viens de poster évidemment),
Toi qui incites les gens à la lutte quand TOI tu es bien installé dans ton lit dans un royaume fort lointain,
Et toi qui t'unis avec tout et n'importe quoi contre tout et surtout n'importe quoi (contre la venue de tel ou tel artiste homosexuel, parce que oui bien sur les personnes qui apprécient sa musique sont forcément homosexuelles elles aussi),

Pourquoi toi - premier défenseur d'une religion basée sur la paix et le pardon - ne me pardonne jamais mon droit d'avoir une idée différente de la tienne? Pire, de me moquer royalement de ta cause ?
Pourquoi, pour toi, tous ceux qui ont une opinion différente de la tienne sont premièrement (et surtout) mécréants ne comprenant rien à rien ou subversifs et réformistes ?
Pourquoi serais-tu plus "dans le vrai" que ceux à qui tu t'opposes et vice et versa?
Pourquoi leurs serais-tu supérieur dans la foi et ce (bien sur) à tous les niveaux? Pourquoi pour toi ces derniers ne méritent même pas de s'exprimer?
Et pourquoi ils ne devraient même pas avoir le droit de développer leurs opinions (alarmantes, toujours selon toi)?